Summer hobby #4 : faire pousser des aromates et lutter contre les moustiques

basilic

L’été c’est parfait pour faire pousser ses propres aromates ! Oui mais l’été c’est aussi synonyme de piqûres de moustiques… Nous avons donc choisi de lier l’utile à l’agréable en vous proposant une petite sélection de plantes aromatiques ET anti moustiques !

La plus connue, la citronnelle :

Elle se marie bien avec le gingembre, la noix de coco, l’ail, l’échalote et le piment. C’est ce qui fait d’elle un élément essentiel en cuisine thaïlandaise et vietnamienne. On l’utilise pour parfumer les soupes, les plats au curry, les sauces et les poissons. Elle est aussi parfaite en marinade, sous forme de thé rafraîchissant ou en décoration de plat. Mais le plus utile à savoir c’est que les moustiques la détestent ! En pot elle éloignera les indésirables mais vous pouvez aussi frottez quelques feuilles sur votre peau ou en faire sécher pour les brûler dans une pièce envahie.

La menthe :

Ses feuilles dégagent un parfum incomparable, rien à voir avec les arômes auxquels nous sommes habitués ! Et le moins qu’on puisse dire c’est que nous adorons autant l’odeur de la menthe que les moustiques la craignent ! Les feuilles fraîches agrémenteront vos cocktails, vos thés, votre cuisine et même vos pâtisseries.

Le basilic citron :

Un peu différent du grand basilic (plus commun en cuisine), le basilic citron s’utilise pourtant lui aussi en condiment. Il vient rehausser vos salades, pâtes, poissons et même desserts, en mélangeant harmonieusement saveur basilic et citron ! Et lui contrairement à son cousin à grandes feuilles sera un sérieux répulsif contre les ptites bêtes volantes.

Le thym citron :

Comme le basilic citron, cet aromate dégage un parfum citronné qui fait effet de moustiquaire. Arbuste décoratif tout au long de l’année il est aussi très utilisé en tisane, sauces, soupes, grillades de viandes et de poissons. Mais ce n’est pas tout ! Ses vertus médicinales favorisent aussi la digestion et calment l’organisme.

Un ptit dernier pour la route ? L’absinthe romaine :

On ne vous parle pas de sa cousine réputée chez Baudelaire et Verlaine mais cette espèce, en plus de vous protéger des indésirables, sera quand même parfaite pour aromatiser votre martini !

Sachez que le géranium ou les plantes de la famille des alliacés (oignon, ail, ciboulette…) sont aussi d’excellents répulsifs…

Avec ça si on n’est pas tranquilles !! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *