Thomas tournis

Thomas, de l’informatique à la photographie il n’y a qu’un « clic »

Cette semaine, on vous parle de Thomas. Ce photographe autodidacte était informaticien, quand il y a 2 ans il décide de faire de sa passion, son métier de tous les jours ! Rencontre avec cet artisan de l’image à la joie de vivre contagieuse…

Thomas tournis

Qui es tu ?
Thomas AUPET, 33ans, marié 2 enfants

Que fais-tu dans la vie ?
Je suis Photographe indépendant

Quel est ton parcours ?
Des études en Informatique et ensuite 10ans entant que technicien de maintenance informatique dans une société privée. Ensuite la photo est passée de simple loisir à passion dévorante. Il y a 2ans je ne pensais pas qu’un jour je vivrai de la photo et que j’ouvrirai un studio photo.

Quel a été le « déclic » ?
Suite à la naissance de ma fille (bientôt 8ans) j’ai décidé d’acheter un appareil photo reflex numérique pour « faire de la photo comme les pros »…sans connaître un semblant de technique en photo.

Par quoi as-tu commencé ?
Bien sûr ma fille a été mon premier modèle pendant des mois, et comme tout débutant en photo : parc animalier, paysage de vacances etc…Et ensuite on m’a proposé de faire des photos de naissance et puis après de mariage etc…

photo thom 1

Quelles concessions dois-tu faire dans ton métier ?
Même si je ne le souhaite pas mais je dois avouer que la vie de famille et la vie sociale sont bien souvent mises de côté…mais ça va changer car avec le recul la priorité reste bien entendu la Famille !

Quels sont tes activités/réalisations principales ?
J’ai une grosse activité MARIAGE, ensuite des photos de famille, grossesse, naissance et aussi des photos d’entreprises.

Peux tu nous décrire les différents aspects / étapes de ton travail ?
Pour moi 50% de la photo se fait en amont, créer le contact avec le ou les modèles (tout le monde est modèle à mes yeux), j’accorde une importante place à l’aspect humain. La confiance que vous donnent les gens pour leurs photos se voit tout de suite sur le cliché.
Ensuite la prise de vue est essentielle, être concentré sur le cadrage, la gestion de la lumière. Je ne passe que très peu de temps en post traitement sur l’ordinateur.

A quoi ressemble ton quotidien ?
Souvent les gens pensent que le photographe n’est là que pour appuyer sur le déclencheur de leur appareil… il y a des semaines où je ne fais quasiment pas de photos et pourtant je fais beaucoup d’heures.

Mes journées commencent par m’occuper de mes enfants le matin, les emmener à l’école et chez la nounou :) Ensuite la journée du photographe débute. Ce que j’aime c’est que les journées ne se ressemblent jamais. Parfois j’ai des rdv au studio, parfois à l’extérieur, des séances en studio ou là aussi en extérieur. Des déjeuners « relationship », récupérer des tirages photos au labo avec qui je travaille BREF autant d’occupations qui ne se répètent jamais.

Je me dis que si je ne suis pas vrai avec mes modèles, eux non plus ne le seront pas sur les photos 

 « Faire rend heureux » / « Deviens qui tu veux »  que penses tu de cette phrase ? Quel sentiment t’ inspire-t-elle ?
J’ai beaucoup de chance car dans mon métier, je ne croise QUE des gens heureux ! Des futurs mariés, des futurs parents…c’est cool !
Vivre de sa passion, vous demande beaucoup d’investissement personnel donc de se « livrer » donc d’être soi-même au quotidien.
Et puis je me dis que si je ne suis pas vrai avec mes modèles, eux non plus ne le seront pas sur les photos :)

photo thom 2

Combien de temps t’a pris ton dernier projet/ dernière commande ?
Mon dernier projet a été très « chronophage » et « énergivore » !!!
4 mois de préparation et 5h d’installation et logistique pour une seule photo

Qui sont tes clients ?
75% de particuliers et 25% d’entreprises.
Suivant la saison dans l’année, ce ratio peut changer.

Que souhaites-tu leur apporter à travers ton travail ?
Tout simplement de beaux souvenirs des moments les plus forts de leur Vie.
Pour les entreprises bien entendu tout est différent mais je m’investi tout autant et ce pour que mes photos soient pour eux un élément de communication efficace.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui se lance ?
Jamais facile cette question !! On me la pose environ une fois par semaine par mail !
Je dirais de ne jamais croire que tout est joué que ce soit dans un sens ou dans l’autre. En effet il ne faut pas se  décourager et tout tenter pour ne pas avoir de regret.
Mais pas non plus croire qu’on a tout réussi quand on a décroché un joli contrat ou signé LE mariage.
Le plus dur est de tenir dans la durée.

Continuer à faire des photos qui me plaisent tout en rendant les gens heureux

Ta devise / philosophie ?
Continuer à faire des photos qui me plaisent tout en rendant les gens heureux.

photo thom 4   photo thom 3

Tes passions ? Hobbies ?
Bizarrement la Photo est toujours une passion mais plus un loisir…je ne prends presque jamais de photos en dehors du travail et c’est bien dommage. Cela fait parti des choses qui vont changer 😉

Ce qui te fait vibrer ou te motive ?
L’adrénaline lors de certaines séances photo et les frissons quand l’émotion est bien présente.

Ce qui te freine ?
Pleins de choses ! Mais je le prends comme un point positif au final, ça m’évite de partir dans tous les sens, ça me permet aussi de rester les pieds sur terre et d’avancer à une vitesse modérée mais sans risque.

Une idole/ icône/ mentor ?
Certains photographes de mariage me font vraiment voyager… Enfin quelques unes de leurs photos! Et oui avec le temps on devient très critique héhé

Des alliés ?
Assurément ma Femme et mes enfants !!!
Et bien sûr les personnes qui me suivent et me font confiance depuis le début.

Ta plus grosse galère ?
Je touche du bois je n’en toujours pas connu, pourvu que ça dure !!!

Mes 2 grandes fiertés sont ma famille et ensuite d’avoir tenté un jour de vivre de ma passion

Ta plus grande fierté ?
J’en ai 2 : En premier ma famille et ensuite d’avoir tenté un jour de vivre de ma passion, je ne sais pas combien de temps cela durera mais au moins je n’aurai pas de regret.

Une astuce à nous livrer ?
Faire des Photos avec son coeur et ce seront forcément de belles photos ! Un peu bateau mais c’est la vérité !

Est-ce qu’il reste quelque chose que tu rêverais d’apprendre à faire ? (HobbyStreet peut peut-être t’aider :P)
Apprendre à cuisiner autre chose que les pates et les plats remplis de fromage savoyard grouic grouic :p

OK Défi relevé Thomas ! 😉

Merci !

En voir plus ici : http://www.imag-emoi.com/

Une réflexion sur “Thomas, de l’informatique à la photographie il n’y a qu’un « clic »

  1. Michel Barbé dit :

    Je connais Thomas depuis un bon moment maintenant, à l’époque on faisait (essayait) de faire du vélo trial.
    Je l’ai vu démarrer dans la photo, je crois même lui avoir donné les tous premiers conseils.
    Je l’ai vu progresser et réussir et je suite fier de lui.
    Je ne peux que lui souhaiter de continuer sa passion avec autant de coeur et de réussite.
    Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *